pourquoi

J’économise l’eau chaude !

Je prends des douches plutôt que des bains (un bain = 6 douches rapides) et je coupe l’eau quand je me lave ou me brosse les dents.

Je limite ma consommation d’eau !

Je traque les fuites et j’adapte mon équipement.
J’installe une chasse d’eau équipée d’un double débit : c’est une économie annuelle de 30 à 40 m3 pour une famille de 4 personnes.
Comme au Centre de Formation de l’Etrat ,qui récupère son eau pour arroser ses terrains, j’installe une citerne dans mon jardin pour récupérer l’eau de pluie. Équipée d’une pompe électrique, une citerne peut alimenter un réseau d’arrosage automatique ou encore alimenter les chasses d’eau.

J’économise l’énergie !

Je choisis bien mon matériel grâce à l’étiquette énergie : les appareils de classe A+ ou A++ offriront les meilleurs rendements énergétiques.
J’économise aussi 10% de consommation électrique en éteignant les appareils au lieu de les laisser en veille.

Je trie et... je recycle !

En triant, c'est la moitié de notre poubelle qui pourrait vivre une seconde vie !
Je pense au recyclage et je rapporte mon matériel électronique et mes piles. Je n’oublie pas non plus que mes vêtements ou jouets usagers (www.emmaus-france.org) et même mes lunettes (www.lunettes-sans-frontiere.org) peuvent faire des heureux !
Et dès que je peux, je choisis des produits issus du recyclage pour limiter l’utilisation d’énergie et de matières premières.

Je baisse la température !

J’adapte la température de mon logement à mon activité et aux pièces : 17°C dans les chambres et 19°C dans les pièces à vivre suffisent. Baisser la température d’un seul degré équivaut à 7% d’énergie en moins !
J’adapte aussi la température de mon lave-linge. Avec les machines actuelles, les basses températures suffisent la plupart du temps et le prélavage est inutile. Un lavage à 30 °C consomme 3 fois moins d’énergie qu’un lavage à 90 °C...
et si je peux, je fais sécher mon linge à l’air-libre !